fbpx
carnet elam
Avis

~ Une bien belle découverte avec les carnets Elam !!! ~

Découverte des carnets Elam

Il y a peu, un nouveau voisin s’est installé dans le bureau en face du mien. On est toujours curieux quand il y a un nouvel arrivant. Et là, comble de joie, sa spécialité, ce sont les carnets artisanaux !!! Quoi, quoi, mais quoi !!! Des carnets !!!! Youpi !!! Bon, voilà, vous l’aurez compris, les carnets, je les aime autant que les feutres (et ce n’est pas peu dire…)

Du coup, j’avais vraiment hâte, plus plus plus que hâte de découvrir son travail !!!

Nicolas est un ancien photographe. Il s’est passionné par le papier et les carnets lors d’un voyage. Et à présent, c’est son activité principale avec sa société Elam.

Quand je l’ai rencontré, c’était sur son stand pour un Marché de Noël au bureau et j’ai été frappé par les couleurs. Le choix des couvertures et de taille de carnets est impressionnant ! Les carnets sont habillés de papier japonais (washi, chiyogami ou katazome-shi).

Voici les caractéristiques du carnet que j’ai testé

Il est désigné dans la catalogue comme un livre de notes et d’esquisses.

Dimensions : 11 x 16 cm. Couverture souple tout en papier japonais imprimé à la main (Chiyogami)

Nombre de pages : 80 pages de papier Fabriano vergé sans acide, 180g/m², couleur crème. Découpe moyenâgeuse.

Le prix pour ce carnet : 12 euros.

Pour donner un ordre de grandeur, un format 21×15 est à 24 euros, un format 28×21 est à 41 euros.

Crash test du carnet Elam avec feutres et peinture

Vous verrez mes tests en vidéo ci-dessous avec mes remarques au fil de l’eau

Et j’ai ensuite continué avec mon matériel pour aller un peu plus loin (oui, la fille bizarre qui utilise du vernis à ongles dans ses carnets, c’est parce que je n’en porte plus et que je ne veux pas gâcher cette immense collection qui date d’une autre période de ma vie de blogueuse mode/beauté…)

Voici un visuel du nuancier.

Avis complet sur les carnets Elam : points positifs et négatifs.

Je ne sais jamais s’il vaut mieux commencer par les points positifs ou négatifs lol. Je pense que pour rester sur la note positive, je vais commencer par les aspects que j’ai moins aimés. Il faut savoir qu’il y a quand même pas mal de subjectif et de goût personnel dans le choix d’un carnet donc je vais vraiment vous décrire le plus objectivement possible mes ressentis et mon avis par rapport à mon usage (le vôtre sera peut-être différent !!!)

Le point qui m’a fait le plus douté au début, c’est le papier vergé. Il s’agit d’un papier texturé qui laisse apparaître de fines lignes verticales sur la page. Ma crainte par rapport à ça, c’était d’abîmer mes brushpens ou que l’encre soit « stoppée » par les lignes et soit moins fluide (typiquement pour les pinceaux par exemple).

Au final, je trouve ce papier vraiment agréable. Il accroche moins que ce que je pensais et la plupart des feutres ont un joli début de couleur dessus. Les couleurs sont belles (ah oui, je dois aussi préciser que ce n’est pas un papier blanc mais plutôt crème).

Et sinon, beaucoup de points positifs pour ce carnets !!!

Déjà, je suis fan de l’aspect général, le côté un peu brut, le soin apporté au choix de couverture (pour tous les goûts vraiment !!!), la découpe.

Le papier Fabriano est de qualité, on peut y faire de l’écrit comme du dessin (aquarelle par exemple) donc c’est super pour le lettering et l’aquarelle (les deux pratiques que je fais le plus souvent). Les feutres ou la peinture ne traversent pas du tout (sauf les feutres à alcool, mais, ça, c’était prévisible et je les utilise peu de toute façon).

L’épaisseur est suffisante pour que les pages ne gondolent pas avec un peu d’eau.

Les effets aquarelle sont très jolis.

En conclusion, ces carnets Elam sont de belles idées cadeaux. Pour lire d’autres idées de cadeaux pour fan de lettering, vous pouvez aller lire cet autre article !!!

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.