fbpx
Avis

~ Mon test des feutres Online CalliBrush ~

On a toujours besoin de feutres gris en lettering ou en calligraphie. Ils sont super utiles pour les ombrages en particulier. J’ai trouvé ces feutres de calligraphie Online CalliBrush à double pointe à la Papeterie du Dôme près de Montparnasse. J’avais fait un live Facebook chez eux pour ceux qui se souviennent… sur le thème Bullet Journal.

J’aime beaucoup cette papeterie, je pense que je ferai un article dédié car je parle beaucoup de feutres et de feuilles mais pas assez de boutique et c’est intéressant aussi comme sujet je trouve.

Les feutres de calligraphie « Callibrush » de la marque Online

Je ne connaissais pas du tout la marque Online. Après quelques recherches, j’ai trouvé que c’était une marque connue en Allemagne (ils sont très fan de lettering là-bas, ils ont une super revue dédiée qui s’appelle « Creative Lettering », on est un peu à la ramasse en France).

La boîte est composée de 5 feutres dans différents tons de gris (de très clair à foncé). Chaque feutre a une pointe pinceau (brush) et une pointe biseautée. Déjà, ce point est intéressant car je n’avais jusqu’à présent que des feutres à double pointe avec une pointe brush et une pointe fine.

La pointe biseauté du Callibrush

Alors je le dis tout de suite, je connais très peu la calligraphie avec pointe biseautée, je n’ai pas de pratique dans ce domaine. En plus, ici, c’est une pointe fine de 2mm. Du coup, le biseau n’est pas très important.

Je sais que c’est chouette par exemple pour tout ce qui est gothique et aussi pour certains alphabets anciens comme l’onciale. Attention, c’est une technique différente de la pointe brush ou de la plume pointue par exemple !

Avec une pointe biseautée, il faut connaître l’inclinaison de la pointe et ce qu’on appelle la hauteur de plume. Ensuite, comme pour tout, il faut de la pratique. La taille de la pointe est aussi primordiale pour la taille des lettres écrites.

Je vous mets ci-dessous des visuels et référence en provenance du site « La maison de la calligraphie »

L’onciale

La caroline

La gothique

La pointe « brush » (ou pointe pinceau) du Callibrush

Le brush lettering est un de mes spécialités. C’est ainsi que je suis entrée dans le monde du lettering (d’ailleurs, j’ai une formation pour apprendre les bases du brushlettering si cela t’intéresse d’apprendre !).

Le Callibrush a une pointe assez similaire au Koi ou Faber-Castell au niveau de la pointe, de la taille du feutre. Attention, ce sont des feutres à base d’eau donc non indélébile. On peut les dégrader avec de l’eau (mais je n’utilise pas cette propriété en général avec du gris, surtout ici où j’ai déjà des nuances de gris).

J’aime beaucoup le fait d’avoir sous la main 5 gris avec une grande diversité. Dans mon utilisation, j’utilise plutôt les 3 gris medium pour les ombrages. Et j’utilise le gris le plus clair comme base pour des dégradés. Le plus foncé sert plutôt à écrire (car il est trop foncé pour faire de l’ombrage à mon avis).

Voici un visuel avec le nuancier de couleurs.

Voici le rendu avec les différents gris utilisés en ombrage. J’ai écrit avec le gris le plus foncé et j’ai ombré avec les 4 autres gris. On voit aussi ici qu’avec ces feutres, j’écris assez grand, la hauteur d’x est de 2 petits carreaux (voire 2.5 carreaux).

Prix et avis sur les feutres Callibrush

Au niveau du prix, ils sont à 10.60 euros à la Papeterie du Dôme, c’est très correct je trouve.

Si tu veux en savoir plus sur les feutres de lettering, j’ai plusieurs articles complets avec des tests (de feutres et de papiers d’ailleurs). Je fais également des tests en vidéo.

Voici un récapitulatif de mes feutres de brushlettering dans cet article (test dans un Bullet Journal) !!!

Et mon article sur les feutres en kit

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.