fbpx
Tutoriels

~ Fioritures/arabesques/flourishing : conseils complémentaires (défi 34/52) ~

Dans cet article, j’ai déjà évoqué les arabesques ou fioritures (je n’arrive pas à me décider sur le terme à utiliser) en lettering : comment s’échauffer pour s’entraîner, comment former les boucles et sur quelles lettres. Voici quelques conseils et exemples complémentaires.

Matériel

J’ai profité d’avoir reçu de nouveaux feutres Tombow par mon partenariat pour mes prochains ateliers (mais ce n’est pas un article sponsorisé). Je suis plus à l’aise avec les fioritures avec un feutre fin ou un feutre pinceau à pointe dure. Le jour où j’arrive à faire des arabesques avec un Ecoline, je refais un article !

Niveau 2

Temps passé : 15 mn

Astuces à garder en tête pour de jolies fioritures

  • Lorsque les différentes boucles se croisent, essayer de garder un angle constant d’environ 90°, c’est beaucoup plus harmonieux pour les yeux.
  • Ne pas faire se croiser deux traits épais (c’est soit fin et fin, soit épais et fin).
  • Rester simple pour ne pas alourdir la composition
  • Garder en tête la lisibilité : une arabesque ne doit pas ressembler à une lettre

Une arabesque, on l’a vu, peut se placer à différents endroits d’un mot mais on peut aussi utiliser ces jolies boucles pour enjoliver une œuvre en dehors des mots écrits. Elles se placent alors autour de la citation

N’oubliez pas de vous entraîner et tracer des boucles avant de vous lancer. N’hésitez pas non plus à faire des tests sur une feuille à part (une feuille calque par exemple) et/ou à tracer les arabesques d’abord au crayon à papier (ce n’est pas tricher !).

On peut tellement vite gâcher une composition (c’est du vécu…)

Pour la composition ci-dessous, j’ai utilisé toutes les techniques décrites dans mes deux articles consacrés aux fioritures (eh oui, je pense à préparer bientôt mes cartes de fête des mères !).

Bonnes arabesques !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

2 commentaires

  • florence

    bonjour, que c’est joli c’est une oeuvre d’art décrire ainsi et pour que ce soit harmonieux il faut s’entraîner souvent. Cela fait combien de temps que tu pratiques le lettering? J’ai l’impression que je connais tes feutres ils sont à 2 bouts l’un avec une pointe fine et l’autre comme un pinceau ? Si oui je m ‘en sers pour faire de rapides esquisses en dessin. C’est une belle invitation pour s’appliquer lorsqu’on écrit. Je vais parcourir tes autres articles. C’est un tout nouveau domaine pour moi. 🙂

    • Y-Lan

      Hello Florence, Oui, le lettering demande de la pratique mais avec un peu de régularité, cela vient plus vite qu’on ne pense. Moi, cela fait un an que je pratique assidûment !!! Oui, le feutre bleu de la photo est effectivement avec une pointe pinceau et une pointe fine. Il s’agit de la marque Tombow, très reconnue dans le monde du lettering. A très bientôt !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.