fbpx
Lettering et doodling floral
Livres

~ Comment associer Lettering et Doodling ~

Dans mes compositions de lettering, j’aime associer mes citations à de petits dessins simples ou croquis (on parle de doodling en anglais et ce n’est pas facile de trouver l’exacte traduction en français). J’en ai un peu parlé dans l’article sur les 3 astuces créatives pour embellir mon Bullet Journal, j’agrémente souvent mes pages de petits dessins.

Embellir son Bullet Journal

Si on ne sait pas dessiner (ou qu’on ne sait pas quoi dessiner) on peut s’appuyer sur différentes ressources : mes préférées étant les livres et les vidéos.

Définition de Doodling

“Doodle” en anglais signifie gribouiller, griffonner. Pour moi, le doodling se rapproche du croquis, du petit gribouillage qu’on faisait dans les marges de ses cahiers à l’école ou qu’on dessine sans trop réfléchir en parlant au téléphone. On pourrait le traduire par croquis, dessin simplifié mais ce n’est pas tout à fait ça. Je trouve aussi qu’on peut comparer cela à de petites icones qu’on trouve sur les supports digitaux. D’ailleurs, quand je cherche des idées de doodles, je me tourne parfois vers les icones (“icon” en anglais au sens des “emoticon” ou “emojis/smileys”). Si vous avez de meilleures définitions, je suis preneuse car je ne trouve pas l’équivalent exact en français…

Mes livres de doodling préférés

Livres pour apprendre facilement à dessiner (débutants)

Doodling créatif

“Doodling créatif” de Julie Adore est orienté dessin de feuilles et fleurs. C’est ultra accessible et donne des résultats immédiats. Idéal pour commencer. Les petits + : Julie nous fait entrer dans son univers avec ses pages d’inspiration, les pages à découper (cela me rappelle mon enfance, j’adorais les revues avec des trucs à détacher, découper, colorier).

Le livre Doodling créatif de Julie Adore

Le seul inconvénient de mon point de vue, c’est que cela se limite au monde végétal donc on peut vouloir varier ses dessins…

Je conseille donc en complément trois autres livres.

Je dessine Kawaii

Fan du style japonais (j’étais fan de mangas et d’anime, je faisais même partie de l’association manga de mon École de commerce !), j’adore le style “kawaii” (=mignon) très spécifique : grands yeux, formes arrondies, miniaturisation des personnages et animaux. J’ai trouvé de très bons modèles dans le livre “Je dessine kawaii”, de Mayumi Jezewski, sous-titré “plus de 80 dessins étape par étape”. On y trouve surtout des personnages et animaux mais j’adore aussi la rubrique “nourriture” où on met des yeux et bouches partout, même aux objets. C’est fun, ludique, coloré. Un concentré de bonne humeur.

1001 dessins faciles à la japonaise

On reste dans l’univers japonais avec ce joli livre. J’aime la variété des thèmes, on ne se limite pas aux personnages ou aux végétaux. C’est un style japonais mais moins Kawaii que le précédent. Il est organisé par saison et par thème (mariage, anniversaire, dates, etc). Donc vraiment pratique. Parfois d’un niveau un peu plus avancé mais rien d’insurmontable !

Je dessine au stylo 4 couleurs

Un autre coup de cœur mais encore un cran plus avancé que les précédents. Aussi très varié et dans un style plutôt BD. “Je dessine au stylo 4 couleurs” de Denis Cauquetoux, est orienté stylo bille (mon outil favori du moment) mais on peut bien sûr faire les dessins du livre au crayon ou au feutre. J’aime cependant le fait d’utiliser un outil de la vie de tous les jours et on garde le côté “griffonnage” avec le stylo bille.

Les vidéos de doodling

Mes préférées sont celles d’Amanda Rachlee et Doodle by Sarah. Dans cette vidéo, Amanda dessine 50 doodles dans des thèmes variés : océans, nature, musique, vacances, voyages…

Et dans celle-ci Sarah fournit différents conseils pour se mettre au doodling (c’est en anglais comme beaucoup de vidéos qui m’inspirent sur Internet… Si tu veux que je tourne des vidéos “doodles” sur ma chaîne Youtube, mets en commentaire sous cet article).

En doodling, on ne cherche pas le réalisme mais plutôt le côté simple et mignon. Inutile donc d’étudier trop les proportions ou la perspective. Il est tout de même utile d’ajouter de petits effets (comme des ombrages simples) pour donner du relief.

Si vous souhaitez des détails et une revue complète des livres cités dans cet article, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire sous cet article !

Dites-moi aussi si vous aimez dessiner autour de vos lettering !

Et je ne veux plus entendre “Je ne sais pas dessiner” !!!

10 commentaires

    • Y-Lan

      Justement Jean-Christophe, ce sont des livres qui permettent d’aborder facilement le dessin. Je ferai un article plus précis sur chaque livre avec les + et les – pour guider l’achat. En gros, chaque livre propose des pas à pas pour réussir à dessiner les exemples proposés.

    • Y-Lan

      Enfants et adultes. Cela dépend aussi de l’âge des enfants. Perso, je dessine souvent avec ma fille de 5 ans et elle apprend vraiment vite ! Graine d’artiste moi je dis ! Pour les dessins les plus complexes, je dessine, elle colorie, travail d’équipe. Je suis de plus en plus persuadée de l’apprentissage en groupe parents/enfants, c’est aussi comme cela que j’avais eu l’idée de ma formation “Lettering fun en famille” https://ylan-nguyenthe.systeme.io/letteringfamille pour laquelle j’ai de très bons retours.

  • Nelly B

    Merci Y-Lan pour ces livres.
    Récemment je me suis offert 2 livres :
    – dessine Kawaï de Yocco Takashima que j’ai déjà commencé à pratiquer… (tu as dû remarqué sur le groupe FB ^^)
    – Personnages trop mignon de Mayumi Jezewski.

    Pour les 2 livres “1001 dessins à la japonaise” et “Je dessine au stylo 4 couleurs” j’hésite.
    Donc si tu pouvais nous en montrer un peu plus sur ces livres, je serais ravie de lire/regarder 😉

    • Y-Lan

      OK, je ferai une revue de ces livres pour montrer l’intérieur et le sommaire ! D’ailleurs, j’ai envie de changer de format et faire des revues en vidéos. Comme ça, je peux montrer et commenter, c’est peut-être plus fluide. A voir.

  • Nicolas

    Dans l’univers que j’associe au Japon, le dessin a une bonne place. Bercé par tous les mangas de la télévision, j’arrive bien à percevoir les exemples de modèles de dessins que l’on peut “gribouiller”. C’est drôle car je ne peux dissocier cet “art” (??) au pays. Merci pour l’univers global de ton blog, très particulier 🙂

  • Camille

    J’adooooore le doodling. C’est vrai que le livre de Julie Adore n’est consacré qu’au végétal et c’est un peu embêtant. Je vais donc regarder les vidéos que tu as mises.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.