Tutoriels

~ L’effet galaxie (défi 6/52) ~

Dans cet article, je reste avec l’aquarelle comme pour les motifs floraux.

L’effet galaxie est très à la mode et la toile fourmille d’exemples et de tutos divers sur le sujet mais je ne peux m’empêcher d’en faire tout de même un moi-même ! C’est tellement simple et amusant ! Enfin, simple, oui, mais on est toujours quand même surpris du résultat, j’aime ce côté spontané et toujours unique de ces tableaux galactiques. Et en réalité, plusieurs techniques sont possibles. Je vais aborder celle avec de l’aquarelle et un pinceau à réservoir d’eau (mais vous pouvez utiliser un pinceau normal).

Matériel utilisé

  • Encre aquarelle Ecoline
  • pinceau
  • feuille aquarelle

Niveau de difficulté : 2

Temps passé : 35mn

Pas à pas :

Au préalable, préparez les couleurs que vous utiliserez pour votre motif sur votre palette car il faudra travailler rapidement.

Délimitez la zone dans laquelle vous voulez faire votre motif galaxie. Ici, j’ai tracé un cercle au crayon à papier. Vous pouvez aussi utiliser du masking tape comme pour l’article précédent (pour une forme carré, triangle, losange, etc).

Personnellement, je prépare toutes mes couleurs sur la palette. Ici, du jaune, du vert, du violet et plusieurs tonalités de bleus allant jusqu’au bleu nuit.

Avec un pinceau, humidifier la zone avec de l’eau claire (ne chargez pas trop quand même).

Commencer par placer la couleur centrale la plus claire (par exemple du jaune) par petites touches. Il suffit de prélever un peu de couleur sur votre palette et de tapoter doucement. La présence de l’eau va permettre la diffusion des pigments. Ajouter le vert, le bleu puis foncer petit à petit jusqu’au bleu nuit. La couleur la plus foncée fait le tour du cercle.

Ajouter des étoiles avec de la peinture blanche ou un feutre blanc. Là, j’ai mixé les deux technique. J’ai d’abord pris de la peinture blanche sur mon pinceau et j’ai fait de petites projections de peinture en frottant les poils de pinceau avec mon doigt au dessus de ma petite “planète”. J’ai rajouté quelques étoiles et même une étoile filante avec un feutre blanc.

Et voilà !

Si vous êtes déçu par les premiers résultats, persévérez ! Vous verrez, vous comprendrez petit à petit la manière dont l’eau et les couleurs se diffusent, il faut quelques essais avant d’obtenir l’effet souhaité. Mais c’est toujours super joli !

Ensuite, vous pouvez écrire votre citation tout autour de votre cercle (ici une citation de Charlie Chaplin). Il est possible de faire des effets galaxie plus clairs et d’écrire à l’intérieur. Attention de ne pas trop charger la composition car le motif attire déjà beaucoup le regard ! Sinon, effet kitsch assuré !

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

6 commentaires

  • Ivanne

    Très beau Blog ! Une jolie découverte ! ça m’a donné envie… d’inciter toute la famille à se poser autour d’une table pour des ateliers de belle écriture en fin d’année !!

    • Y-Lan

      Merci Ivanne ! Ce n’est pas si dur et quand on s’y met, c’est addictif (mais aussi bienfaisant donc une bonne addiction 😉 Pour les fêtes, il y a plein d’applications possibles : cartes de vœux, étiquettes cadeaux, petite suspension pour le sapin, etc. Écrire, c’est partager et faire plaisir !

  • Sophie

    Oui, c’est vrai super joli et extrêmement bien expliqué. J’aime le côté difficulté et temps de réalisation.
    Je vais peut-être faire ça avec ma fille, le week-end prochain !
    Ce côté espace/galaxie fait rêver😁

    • Y-Lan

      Rah, l’effet galaxie ! On le retrouve partout mais on ne s’en lasse pas !!! Et il y a tant de manière de l’obtenir ! Je pense faire d’autres tuto galaxie, c’est tellement chouette !

  • Julia

    Très beau projet et très bien expliqué ! C’est très agréable de voir les étape en image.
    Concernant le lettrine directement.. Parfois, je remarque que lorsqu’on a un “beau fond”, la partie lettring peut devenir un peu stressante par peur de gâcher le travail réalisé jusqu’ici.
    As tu des conseils pour réussir le lettring que tu as fait sur ce dessin en particulier?
    Merci !

    • Y-Lan

      Hello Julia, merci pour ton message. Contente que les étapes te semblent claires. Pour répondre à ta question, oui, une astuce pour ajouter le lettering à la fin quand on a peur de gâcher le travail réalisé, c’est d’utiliser un papier calque posé sur l’œuvre et faire des tests (évidemment, il faut bien bien attendre que tout soit sec ! L’impatience est mauvaise conseillère). Ainsi, on peut faire varier la taille, la mise en page et le fait de visualiser le résultat final va permettre au cerveau de correctement le reproduire (finalement comme les exercices de visualisation en développement personnel !). Il faut se permettre aussi un peu de lâcher prise pour que le geste soit assuré et fluide. Pas toujours facile !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.