Tutoriels

~ Dégradés au feutre (défi 4/52) ~

Voici un nouveau tuto, plus coloré que les précédents, sur les dégradés au feutre. C’est une des premières techniques que j’ai appliquée et je l’adore car elle plaît toujours énormément. Et surtout, elle est vraiment super simple donc lancez-vous !

Matériel utilisé :

Feutres à pointe pinceau Edding pour les deux premiers ci-dessous et feutres Crayola pour le troisième.

Niveau de difficulté : 1

Temps passé : 15 mn

Pas à pas :

Choisissez deux couleurs de feutres proches ou dégradées d’une même couleur.

Écrivez un mot ou une phrase en utilisant une des méthodes de mes précédents tuto (par exemple le Bounce Lettering) avec la couleur la plus claires et avec une taille assez grande. Vous aurez effectivement besoin d’une certaine épaisseur de trait.

Prendre la couleur plus foncée et colorier le haut de chaque lettre en repassant sur la couleur claire. L’important ici est de ne pas avoir de grosse démarcation entre les deux couleurs. Pour cela, je vous livre plusieurs astuces :

  • Ne pas tracer une ligne de démarcation avec le feutre foncé mais tracer des petits coups de feutre rapides de haut en bas.
  • Si vous utilisez des feutres avec de l’encre à eau (aquarelle), vous pouvez utiliser un pinceau trempé dans l’eau pour estomper et fondre les couleurs entre elles.
  • Utilisez des couleurs très proches.

Avec cette technique, vous pouvez évidemment utiliser plus de deux couleurs (mais je déconseille plus de 2 ou 3 selon la taille de votre œuvre). Ci-dessous avec trois couleurs (extraits d’un poème de Verlaine “Chanson d’automne” si jamais vous vous posez la question).

Une autre technique encore plus simple : utiliser le même feutre et repasser sur le haut de chaque lettre, cela permettra tout simplement de foncer partiellement le haut des lettres ou des mots et cela créera un très joli dégradé.

Un autre exemple avec 2 feutres Crayola et un pinceau à réservoir d’eau (mais vous pouvez prendre un pinceau normal, j’étais juste paresseuse de sortir un pinceau normal avec un pot d’eau). Pensez à utiliser un papier assez épais pour que cela ne gondole pas (ici mon carnet Canson a des feuilles à 300g/m2). Cette technique donne un dégradé vraiment doux j’aime beaucoup.

Pour aller plus loin

Pour finir, je vais évoquer un outil spécifique pour les dégradés mais que je n’utilise pas du tout, c’est le “blender” (“to blend” signifie mélanger en anglais). Il s’agit d’un feutre dont la pointe est blanche et qui contient une encre qui va aider à mélanger deux couleurs. J’en ai un de la marque Tombow qui était dans mon lot de feutres pastel mais je ne l’utilise pas donc je vous donnerai un avis dans un prochain article si jamais je l’utilise ! Vous pouvez aussi me donner votre retour sur ce produit si jamais vous l’utilisez.

Je le dis toujours mais n’hésitez vraiment pas à me dire si vous avez essayé et vous pouvez m’envoyer vos œuvres par e-mail ou les publier sur les réseaux sociaux avec le hashtag #letteringcreatif.

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.